• 1

LE DESSIN QUI AVAIT PRIS FORME | Je gribouille toujours sur mon bureau et adore dessiner sur le plastique mélaminé. Je me sens plus libre. Le papier m’impressionne, trop définitif. Le plastique est un glissement, une recherche infinie. Parfois le volume y prend racine. Sculpture minuscule.

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s
  • 1