• 1

Le Minotaure solitaire est le personnage essentiel d'où émerge le texte auquel je me consacre depuis bien longtemps, Hypnotexture.  « Vous venez à moi. Très bien. Allons ensemble au fond de notre solitude du labyrinthe. Nous ne ferons qu'un. Nous forgerons et reforgerons la mémoire de vos chemins perdus et je disperserai encore et encore vos traces toujours trop claire pour moi d'un souffle sec. Je suis le gardien de vos pas, l'âme de vos pertes, personne ne troublera ce qui s'évanouit au plus profond de vos abîmes. Là reposent toutes les formes égarées et préservées et je m'en nourris. Je suis le minotaure, l'onirophage. Votre corps ne m'intéresse pas. Je suis le minotaure, qui vous transporte par mes miroirs multiples, sur les chemins infinies de votre chambre obscure dont vous ne sortirez jamais par la lumière. Il faut bien que je mange. Vous êtes ma cage. Nous partageons toujours le même destin, les mêmes barreaux. » En écrivant ce texte j'ai réalisé ce petit visage à la défense unique et il s'est raccordé par lui-même au minotaure de mes songes. La sculpture est en cours de réalisation. 

 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s
  • 1